groolot/in situ

Cette musique est en Creative Commons BY-SA pendant les concerts et n'existe que sous cette forme. En effet, l'éphémère, l'instantané et l'expérience ne valent que sur le lieu de la création sonore : in situ.

Le projet groolot/in situ débute en juillet 2016 avec l'écriture du logiciel libre pyoChainsaw par Grégory David et Jean-Emmanuel Doucet. Le logiciel libre pyoChainsaw est l'outil dont Grégory David manquait pour élaborer de la musique électronique improvisée et collaborative. En effet, celui-ci est un système innovant de looper se basant sur les événements sonores passés ; contrairement à un looper conventionnel dont la matière sonore utilisée est celle que l'instrumentiste va jouer. pyoChainsaw est une sorte de looper temporel, comme une machine à looper le passé.

Grégory David a élaboré un instrumentarium composé de 4 microphones captant le lieu et ses occupants, et d'instruments acoustiques, à partir duquel il fabrique des matières sonores expérimentales.

Les improvisations s'étalent de 10 à 25 minutes. Plusieurs improvisations peuvent être envisagées dans un même lieu ou non, à la suite ou en inter-plateaux. En fonction de la configuration locale, le set est adapté afin de jouer le lieu.

[ICO]NameSize
[PARENTDIR]Parent Directory -
[SND]20190831_teriaki_abbaye-epau_le-mans.mp3 30M
[SND]20190915_instant-t_besancon.mp3 57M

Contact : in-situ@groolot.net